t f l m y s r
_

Warning: Illegal string offset 'payoff' in /homepages/19/d377887539/htdocs/wp-content/themes/delight/page.php on line 30

SPECTACLES


Warning: Illegal string offset 'subtitle' in /homepages/19/d377887539/htdocs/wp-content/themes/delight/page.php on line 168

 

  HEITOR ET CHIQUINHA

ou les guitares du Brésil    Représentations Jeune Public et Tout Public

BACCHIANAS BRASILIERAS n°5  Heitor Villa Lobos                                                                    
Contact Diffusion & Administration :

 

Thierry Bongarts Lebbe

carthago

 production & administration spectacle vivant

 13 avenue de Taillebourg

 75011 Paris

 tél 01 43 56 74 88 / 06 62 16 82 40

 thierry.bongarts@free.fr

                                                                                          

  •  Véronique Le Berre, chant, petites percussions
  •  Luiz De Aquino, guitares
  •  Ney Veras, Bandolim, percussions
 Que d’instruments, que de rythmes, que de traditions !

             Pays qui ensorcelle, le Brésil immense a permis à bien des traditions musicales de prendre caractère au fil de cinq siècles d’histoire. Les Portugais ont quitté la vieille Europe chargés de nos instruments de la Renaissance ; colporteurs, luthiers, poètes, aventuriers, chanteurs et musiciens de tout bords leur ont donné bien d’autres vies sous les cieux brésiliens.

               Instrument prépondérant dans la musique brésilienne au long de ce dernier siècle, c’est sur la guitare que les mains des grands créateurs se sont appuyés pour nous livrer les plus belles pages de la samba, du choro et de la bossa nova. Mais si la guitare est majeure au Brésil, rien qui nous retient pour explorer ici une étonnante variété d’instruments – le berimbau, la guitare à 7 cordes, la craviola, la viola caipira, le cavaquinho, l’incontournable Bandolim…- et un bouquet vivant de rythmes, certains bien familiers -samba, choro, bossa nova – et d’autres à découvrir -maracatu, baiao, xote, ciranda.

Un parcours initiatique de Fortaleza à Rio de Janeiro ! Le fil rouge du concert Jeune Public est un parcours initiatique de la musique brésilienne à travers 3 axes :

1) les instruments
  • le berimbau
  • la guitare à 7 cordes
  • la craviola
  • la viola caipira
  • le cavaquinho
  • le bandolim
2) les différents rythmes
  • samba
  • choro
  • maracatu
  • baiao
  • xote
  • bossa nova
  • frevo
  • ciranda  
3) les références aux grands compositeurs brésiliens,  savants ou populaires

une relecture de quelques grands classiques brésiliens populaires dont certains chantés en brésilien et en français, une bacchianas brasileiras et un choro d’Heitor Villa-Lobos, pour mettre en exergue le lien entre musique populaire et musique savante.

 

Luiz de Aquino :

Guitariste talentueux et reconnu, chanteur à la voix douce, il est considéré en France et au Brésil comme une référence en tant que guitariste, pour sa connaissance des styles de la bossa nova et des musiques populaires. C’est aussi un arrangeur brillant au service d’une musique élégante et joyeuse.

Sollicité par de grandes chanteuses brésiliennes, il sera tour à tour chef de choeur, arrangeur, accompagnateur pour Téca Calazans, Ivone Lara, Nazaré Pereira, Bétina… Luiz De Aquino débute très tôt son activité de compositeur au Brésil. Il participe à des festivals de musique, composant et arrangeant pour le théâtre tout en étudiant la guitare, l’harmonie et la direction d’orchestre à l’université de l’état de Sao Paulo.

À l’âge de 23 ans, il s’installe à Paris, admis au CNSM dans la classe de guitare d’Alexandre Lagoya. Il entame une carrière de guitariste soliste et d’accompagnateur spécialiste de la musique brésilienne. Au début des années 90, sa rencontre avec Sophie Tatischeff lui ouvre la voie de la musique pour l’image à travers des commandes de musique pour films. Des rencontres avec de grands éditeurs français lui feront réaliser de nombreux albums dont les compositions illustrent films et documentaires dans le monde entier.

Ney Veras :

Ney Veras est percussionniste et batteur. Il joue aussi brillamment la mandoline. Il côtoie de nombreux artistes, Margareth Menezes, Daniela Mercury, Tupi Nago, Flavia Virginia, Luis Antonio & Rolando Farias (Les Etoiles), Nazaré Pereira, Ricardo Vilas, Marcio Faraco…

Il enregistre avec Chico Buarque, Lenine, Joyce, Zé Ramalho. Il est présent aux côtés de Bernard Laviliers et Claude Nougaro ; puis il participe au premier Cd de Marcio Faraco, et plus récemment aux deux albums de chanteuse américaine Grace, avec laquelle il est en tournée mondiale depuis 2012.

 

ROSA SPARK 

WORLD/JAZZ  

teaser du spectacle « ROSA SPARK  »  :

« Musique ethnique imaginaire »

 

Rubinho Antunes, trompette Edmundo Carneiro, percussions Luiz De Aquino, guitare 7 cordes

 

 

 

 

 

 

 

 

La voix devient instrument de musique, parfois non sans rappeler des chants ancestraux de mondes inconnus…

Le scat est donc  utilisé plutôt que des paroles, mais il raconte une histoire comme un voyage ethnique au pays de l’imaginaire.

Un véritable dialogue s’installe entre chaque instrumentiste.

De la puissance des percussions à la légèreté de la voix, la guitare 7 cordes et la trompette nous amènent tour à tour dans des univers sonores nouveaux et insolites.

Un titre extrait de l’album en préparation,  « BE LUTHER » :

 

IMPROVISATION VOCALE :  CLIC

 

 

 

UN VENT DE BOSSA

 

 

 

 

Spectacle en duo, trio ou quartet avec un répertoire de reprises et de chansons inédites autour de la Bossa nova et de la poésie.

Chargé d’émotion, ce spectacle invite à goûter la douceur et la chaleur de la musique brésilienne parsemées de touches celtiques. Entre les deux continents : un océan de possibilités. 

Share


Warning: Illegal string offset 'payoff' in /homepages/19/d377887539/htdocs/wp-content/themes/delight/comments.php on line 20